Au Fil du Vin

Château du XVe siècle, aujourd’hui un domaine viticole de 50 hectares en AOC Saussignac et Bergerac.

Une nouvelle Histoire

Frank & Riki Campbell sont les heureux et nouveaux propriétaires du Château de Fayolle à Saussignac. Acheté en 2019, ils ont posé leur vie et leurs valises dans ce paisible coin du Périgord. Américains d’origine de Caroline du Sud, ils ont vécu en Suisse pendant de nombreuses années où Riki a assisté à l’Ecole du Vin de Changins près de Lausannne pendant 3 ans. Frank Campbell a dirigé un groupe industriel international spécialisé en énergie et a l’approche de ses 60 ans il avait envie de se réapproprier sa vie et sa famille.

Y a-t-il une plus belle ambition de recommencer sa vie en débutant un nouveau projet et en se rapprochant du terroir et des valeurs du travail bien fait ?

Après avoir consacré plusieurs années à visiter des centaines de propriétés en France, ils ont fait leur choix sur ce magnifique terroir de Saussignac. Oui, car tout américain rêve d’histoire et de vieilles pierres, cependant leur volonté n’est pas conditionnée par le cadre de vie mais surtout de trouver un grand terroir pour réaliser des vins à leur image, des vins de caractère, des vins authentiques.

Château de Fayolle qui a appartenu pendant de nombreuses années à la famille de Dietrich, a ensuite vu passer plusieurs propriétaires anglais qui exploitaient le domaine de très loin.

Dès leur arrivée Frank & Riki Campbell ont investi le lieu et poursuivi les rénovations et transformations déjà réalisées précédemment.

Ils ont saisi l’ampleur de la tâche à venir, redonner une identité au Château de Fayolle, comme devenir l’un des domaines du vignoble de Bergerac qui doit compter.

Les projets

  • Une transition vers l’agriculture biologique, la concrétisation et la certification prévue pour 2022, puisque le processus est de 3 ans
  • Une ambition oenotouristique avec la création, l’aménagement et l’animation de nouveaux lieux d’accueil
  • L’utilisation d’un emblème de caractère, le sanglier.

Le Terroir

Plusieurs facteurs d’importance prouvent la qualité du Château de Fayolle, son terroir, l’implantation du site et son encépagement.

D’une part la localisation au sud-ouest de Bergerac avec une position des parcelles en haut du coteau de Saussignac (90m au-dessus du niveau de la mer), disposées en pente douce permettant un drainage naturel.

Le vignoble est posé sur un plateau argilo-calcaire dont on peut apercevoir la roche qui affleure agrémenté de quelques zones à silex. On peut découvrir au détour d’une parcelle le massif brut de la roche apparente.

Le vignoble est au cœur d’un domaine de 50 hectares où alternent prairies, vallons, vignes, lac et bois, éléments propices à une biodiversité incroyable.

Cette ressource naturelle encourage à sa préservation en limitant les traitements chimiques, en installant des pièges à nuisibles et en étant attentif à chaque instant à l’épanouissement de la vigne.

14 hectares réparties en 9,5 hectares de cépages rouge (merlot, cabernet franc, cabernet sauvignon, malbec) traditionnels à Bergerac et Bordeaux pour produire les Bergerac rouge et Bergerac Rosé.

4,5 hectares de cépages blancs quant à eux sont utilisés pour produire les vins blancs secs, moelleux et liquoreux pour le Saussignac (sauvignon et sémillon) et un vin blanc pétillant transformé grâce à la méthode traditionnelle complète la gamme.

« Restructurer le vignoble pour apporter plus de richesse à nos vins, en augmentant la densité de pieds de vignes par hectare. C’est la clef essentielle pour témoigner à la fois de l’essence même du terroir et d’enrichir la typicité et la complexité des vins ».

Frank Campbell

Vinification et Élevage

2 chais se font face à l’arrière du Château, le premier est le chai de vinification, le second chai d’élevage de barriques en chêne français.
Le premier accueil chaque nouveau millésime avec une très récente batterie de cuve en inox thermo régulées avec un matériel de dernière génération pour vinifier le vin dans les meilleures conditions.

Le second est dévolu aux barriques qui se renouvellent tous les 3 ans. Oui, la durée de vie d’une barrique est assez courte, le vin qui respire au travers des parois, en extrait les composants tanniques et gustatifs due à la torréfaction, mais uniquement les premières années. Ensuite le bois s’épuise et ne devient qu’un simple contenant.
Les barriques sont utilisées exclusivement pour les rouges haut de gamme et le Saussignac, blanc liquoreux.
Ce beau bâtiment a été entièrement re-décoré par les Campbell qui a notamment chiné d’antiques bonbonnes à vin en verres de différentes régions, origines et usages. Il les a découpées pour les transformer en luminaires suspendus.
Un effet chaleureux nuancé de différentes couleurs qui rend moins aseptisé ce lieu de travail et de visite.

A l’écart un troisième bâtiment compose Fayolle, celui a été édifié dans les années 40, il est immense prêt de 1 000 m2. Les anciens propriétaires à la sortie de la guerre n’ont eu d’autres choix que de vendre la charpente en chêne pour survivre. Frank Campbell va l’aménager en lieu de stockage de matériels agricoles et viticoles. Une nouvelle vie !

L'Équipe

« Notre exigence passe aussi par le recrutement d’hommes et femmes passionnés par leur travail ».

La terre serait sauvage sans la main de l’homme pour la domestiquer, la cultiver, l’élever.
Être entouré d’une équipe est aussi la passion qui anime Frank & Riki Campbell.

Le « Duo Dynamique » , Christian Buffo et Fabio Almeida, notre chef de culture et son adjoint, sont en charge du travail quotidien sur la propriété; cela va du soin et du traitement des sols jusqu’à l’emballage des bouteilles pour l’export.

Christian bénéficie de décennies d’expérience dans les vignes et au chai qui lui ont permis d’acquérir des compétences inestimables sur lesquelles les Campbell s’appuient et qu’ils respectent. D’après Riki: «  Avec Christian j’apprends quelque chose de nouveau chaque jour. Cet homme a plus de savoir sur l’élaboration du vin dans un seul de ses doigts que dans mon corps tout entier !« 

Fabio, qui a passé seize ans dans les vignes aussi bien en France qu’au Portugal, amène pour l’équipe sa passion et son goût pour la modernité. Frank dit en plaisantant : « Grâce à Fabio je peux maintenant me servir de tout le matériel utilisé à la vigne sans risquer la mort. Mais il ne me laisse pas encore toucher à son gros tracteur !« 

Sylvie Labat, en charge de la gestion, permet à toute l’entreprise de tourner comme une machine bien huilée. Elle va malheureusement prendre sa retraite à la fin de l’année et nous la regretterons, mais nous lui souhaitons bonne chance pour la suite. Nous aurons du mal à la remplacer ! 

Le fruit de notre travail

Lorem porta. dolor. Donec commodo ut velit, risus venenatis,